Developpez.com - Linux
X

Choisissez d'abord la catégorieensuite la rubrique :


Configuration de Bind9

Date de publication : 2007

Bien configurer Bind9 pour rendre vos sites disponible en gérant les DNS

0. Introduction
I. Named.conf
II. Création du fichier de configuration de zone


0. Introduction

Tout d'abord, qu'est-ce que bind? Bind est le petit programme qui va informer vos visiteurs de la présence et la validité d'une url sur ce serveur. Il n'est pas indispensable, sachant que chaque registar correcte permet de les gérer depuis leurs interfaces. Pour ma part, je préfère tout gérer depuis mon dédié. En conséquence, je ne vous indiquerai que cette méthode pour rendre vos sites disponibles.


I. Named.conf

Pour configurer Bind, nous allons modifier un ficher /etc/bind/named.conf et en créer un pour chaque domaine que nous désirons héberger.
# nano /etc/bind/named.conf
On ne touche pas aux données par défaut, mais on rajoute, après la dernière zone (1 entrée pour chaque domaine, évidemment. Et test1.com est a changer par votre nom de domaine, cela va de soit!):
zone "test1.com" {
        type master;
        file "/etc/bind/db.test1.com";
};
Une petite modification à faire, pour éviter que notre serveur ne serve de relay DNS ouvert. On ajoute ces lignes dans le fichier (juste sous le premier include):
options {
        allow-recursion { localhost; };
};
On valide et on sort du fichier


II. Création du fichier de configuration de zone

On crée le fichier ce description de notre zone
# nano  /etc/bind/db.test1.com
On entre les valeurs de notre domaine (ceci est un exemple. A vous de l'adapter a vos besoins/envies):
$ttl 86400
test1.com.   	IN      SOA     ksXXXXX.kimsufi.com. webmaster.test1.com. (
                    	   		2006121903
                 	       		21600
                	        	3600
                	        	604800
                	        	86400 )
test1.com.	IN      NS     		ksXXXXX.kimsufi.com.
test1.com.	IN      NS  	   	ns.kimsufi.com.
test1.com.	IN      MX	      	10 mail.test1.com.
test1.com.	IN	A       	xxx.xxx.xxx.xxx
Server		IN	A		xxx.xxx.xxx.xxx
www		IN	A       	xxx.xxx.xxx.xxx
mail		IN	A       	xxx.xxx.xxx.xxx
smtp		IN	A       	xxx.xxx.xxx.xxx
pop 		IN	A       	xxx.xxx.xxx.xxx
pop3		IN	CNAME		Server
imap		IN	A       	xxx.xxx.xxx.xxx
sql		IN	A       	xxx.xxx.xxx.xxx
mysql		IN	A       	xxx.xxx.xxx.xxx
Quelques explications:

On sauvegarde, on redémarre bind9
# /etc/init.d/bind9 restart
Et voila, il ne nous reste plus qu'à tester notre redirection, avec nos noms de domaines. Une fois que bind est configuré, il est possible de tester notre serveur DNS avec un petit site internet: http://dnsreport.com/tools/dnsreport.ch?domain=test1.com Il est également possible d'avoir une description complète des différentes options de bind sous google. Une simple recherche vous donnera une foule de site pour cela!



Valid XHTML 1.1!Valid CSS!

Copyright © 2007 Onet. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.

Contacter le responsable de la rubrique Linux